Accueil

Inspirations

Vidéos

Webradios

Photos

Artistes

Pause Musicale

Titres diffusés
ACTUALITÉS
10 rituels du monde entier pour cultiver son bonheur Comment définir le bonheur et surtout comment l’atteindre dans la vie de tous les jours ? La philosophe Elsa Punset tente d’y répondre dans Le livre des petits bonheurs aux éditions Solar. La philosophe s’inspire des grands sages de l’Histoire… et de ce qui se pratique ailleurs. Mode d’emploi.

Le bonheur est un état que l’on ressent tous, caractérisé par sa durabilité et sa stabilité. Il désigne tout simplement un bien-être complet du corps et de l’esprit. Il est partout à notre portée mais nous n’en avons pas toujours conscience. En réalité, on ne prend pas toujours le temps de le saisir et de s’épanouir. Et si, pour y arriver, on s’inspirait des autres ?


En Mongolie, on laisse les émotions négatives derrière soi

En Mongolie, pour obtenir une relation épanouissante, il est conseillé de générer au moins cinq fois plus d’émotions positives que négatives. Pour ce faire, une tradition est ancrée dans la  culture : le Tsagaan Sar (lune blanche). Cette cérémonie dure quinze jours et consiste à laisser derrière soi tout ce qui appartient à l’année précédente, afin de repartir sur de bonnes bases pour une nouvelle année. C’est le moment de chasser nos émotions négatives, de régler nos dettes mais également d’arranger tous nos problèmes. Pour remercier la nature et la famille, un rituel a lieu le matin même du nouvel an, il s’agit du zolgokh. Durant celui-ci, les membres de la famille doivent s’enlacer à tour de rôles. Une règle doit cependant être respectée, c’est au cadet de maintenir les coudes de l’ainé en signe de soutien et de respect. Une bonne manière de renouer des liens avec nos proches.


Outre-Atlantique, thanksgiving pour renouer les liens

Une autre façon de souder les liens familiaux est de célébrer comme en Amérique, Thanksgiving. Tous les troisièmes jeudis du mois de novembre, les américains fêtent la gratitude. Le fait d’être reconnaissant nous permettrait d’être en meilleure santé, d’être plus productif, d’avoir plus confiance en nous et d’avoir des relations sociales plus riches. A méditer : faire chaque jour un petit geste de gratitude est simple, par exemple, rédigez un message de remerciement, rendez service à un proche ou à un inconnu, ou encore prendre des nouvelles de nos proches… 



Des mandalas de sable au Tibet

Dans l’immensité de l’univers, notre planète ne constitue qu’un petit grain de sable. Les moines tibétains traduisent cette réalité de manière très poétique : ils créent des mandalas à partir de sables de différentes couleurs. Animaux, fleurs, formes symboliques… les moines peuvent y travailler des jours, voire des semaines. Avant de tout balayer ! Sans regret : une moitié du sable est répartie entre les personnes présentes pour le côté symbolique du message, et l’autre jetée dans le fleuve pour transmettre le message au monde entier.


Le festival des lanternes en Thaïlande

En Thaïlande, pour être heureux et passer à autre chose, il faut symboliquement envoyer un message à notre cerveau. Le festival des lanternes, ou encore « le loy kratong » a lieu chaque année durant le mois de novembre. Durant celui-ci, il faut lâcher prise et laisser nos pensées et émotions négatives s’envoler. Des milliers de lanternes en papier sont symboliquement lâchées dans le ciel. Pour reproduire ce rituel chez soi, vous pouvez par exemple écrire vos angoisses sur un bout de papier, en faire une boule et le jeter à la poubelle ou le brûler. Vous pouvez aussi le jeter dans une rivière et le regarder s’éloigner.


La maitrise de sa respiration : clé du bonheur chinois

Il a été prouvé en Chine qu’une respiration lente et profonde ralentissait le rythme cardiaque et pouvait nous calmer. D’autant plus si la respiration se fait par le nez, l’odorat a la capacité d’activer des régions cérébrales liées aux émotions, à la mémoire ou au comportement. Ce qui explique pourquoi une odeur peut nous raviver des souvenirs. En Chine, on utilise la respiration qigong. Elle consiste à exercer une respiration abdominale profonde qui va nous aider à mieux nous oxygéner et ainsi à booster l’énergie vitale dans le corps. Pour mettre en pratique cette respiration, il suffit de s’asseoir ou de se coucher tout en veillant à garder le dos bien droit. Le tout est de bien respirer en remplissant le ventre d’air.


Prenez un bain… de forêt ! Ce sont les Japonais qui le disent…

Pas si loin de là, au Japon, le gouvernement a mis en place un programme de santé publique nommé le shinrin yoku  (bain de forêt). Chaque année, plus de 5 millions de japonais participent à ce rituel qui stimule les 5 sens. Un bon moyen de faire tomber la tension artérielle et la fréquence cardiaque. Ceci s’explique par le fait qu’en se promenant dans la forêt nous respirons des huiles essentielles présentes dans les bois, les plantes ou dans certains fruits qui sont bénéfique pour notre organisme. Il est relativement simple d’aller se promener dans les bois, d’éteindre son téléphone et de profiter du calme de la nature.



En Inde, la méditation pour trouver la paix

Les émotions négatives, comme la colère ou la tristesse, laissent des traces… psychologiques mais aussi physiques. Pouvoir les laisser loin de soi le temps d’un instant, c’est possible. En Inde par exemple, prendre soin de son cerveau et de son esprit est un travail permanent. Une technique est utilisée au quotidien pour lutter contre ces différentes émotions, c’est la méditation. Elle permet de changer radicalement d’état d’esprit juste à l’aide d’une petite minute par jour. Pour y arriver, il faut se détendre assis ou couché et imaginer que votre tête est tirée vers le plafond par un fil. Relaxez-vous et videz votre esprit.


Au Bouthan, on prend soin de son réseau social (et on ne parle pas de Facebook)…

Une multitude d’études ont montré que le bonheur pouvait se mesurer à la qualité de nos relations. Au Bhoutan, pays qui a remplacé le PIB par le Bonheur National Brut, on garantit qu’être bien entouré garantit bonheur, mémoire, santé et longévité. C’est une sorte de cercle vicieux : si vous entretenez de bonnes relations avec les autres, vous allez prendre soin de vous, vous allez avoir envie de profiter de la vie et donc prendre de meilleures décisions.


Les Australiens n’ont pas peur de la solitude

En Australie par contre, c’est voyager seul qui vous permet de vous retrouver et d’accéder au bonheur. Ils appellent cela le « walkabout » (le voyage de la découverte). Pour être un homme, les garçons australiens sont soumis à un rite de passage. Durant ce voyage de 6 mois, ils sont livrés à eux-mêmes, seuls, dans le désert. Ce voyage intérieur leur permet de mieux se connaître. Vous pouvez reproduire ce schéma chez vous en partant seul quelques jours par exemple. Ou bien vous pouvez vous lancer des défis dans des domaines qui vous mettent mal à l’aise : prenez la parole en public, allez seul en soirée et faites connaissance...


Un jardin à l’anglaise

En Grande-Bretagne, le jardinage est un sport national. A la clé : émerveillement et sérénité. De nature patiente, le jardinier doit avancer au rythme de la nature, très proche de celui de l’esprit humain. Deux choix s’offrent à vous : soit une plante ne pousse pas et vous devez apprendre à renoncer, soit le résultat est harmonieux et vous procure de la joie immense. Des petites graines de bonheur poussent ci et là, à nous de les cultiver pour ensuite pouvoir, nous aussi, en essaimer. 


Envie d'en découvrir plus ? On vous propose de répondre à une petite question pour tenter de remporter Le livre des petits bonheurs d'Elsa Punset (Éditions Solar) 

Connectez-vous
Vous devez être connecté pour répondre à ce sondage !
Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie FM : Mopets.com : rassembler les amoureux des animaux
Mopets.com : rassembler les amoureux des animaux
Chérie FM : Conseils pour avoir des cheveux en pleine santé pendant les vacances
Conseils pour avoir des cheveux en pleine santé pendant les vacances
Chérie FM : Agenda Namur-Luxembourg : Créaterre 2019, cinéma à la campagne et les plantes du soleil
Agenda Namur-Luxembourg : Créaterre 2019, cinéma à la campagne et les plantes du soleil
Chérie FM : Le kombucha, vous connaissez ? En tout cas vous devriez…
Le kombucha, vous connaissez ? En tout cas vous devriez…
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie FM : Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM : Geike - Off Shore
Geike - Off Shore
Chérie FM : Chérie Expérience : Atelier conseil en image
Chérie Expérience : Atelier conseil en image
Chérie FM : Envie de vous faire masser à Liège ?
Envie de vous faire masser à Liège ?
ARCADE

DUNCAN LAURENCE


ARCADE

RADIOS