Accueil

Inspirations

Pause musicale

Concours

Vidéos

Photos

Webradios

Titres diffusés
Conseils de saison : Les astuces anti-déprime hivernale Dans les années 80, des chercheurs ont confirmé que le manque de lumière durant l’hiver peut provoquer des troubles de l’humeur. La lumière bloque en effet la sécrétion de la mélatonine (l’hormone du sommeil) et favorise la sécrétion de sérotonine, l’hormone qui agit contre la dépression.


L‘hiver peut être une source de défis pour certains. Chaque année, c’est la même rengaine dès le mois d’octobre jusqu’au mois de mars : les symptômes de la déprime hivernale s’installent et peuvent rendre le quotidien plus pénible : fatigue, manque d’entrain, tendance à rester enfermé(e), besoin de s’isoler, perte d’intérêt et de motivation, morosité, mélancolie, besoin excessif de sommeil et une augmentation de l’appétit surtout pour les aliments sucrés entraînant une prise de poids... La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas irrémédiable !

Voici quelques conseils pour conserver votre bonne humeur et votre niveau d’énergie.


Mangez sainement 

Difficile d’être au sommet de sa forme si on ne fournit pas à son corps des nutriments capables de lui donner le maximum d’énergie et de vigueur. Légumes et fruits de saison variés, frais et bio de préférence doivent être au menu. Évitez les sucres raffinés et les graisses trans pour privilégier les huiles de première pression à froid. Consommez assez de fibres et buvez au moins 1,5 litres d’eau par jour. 


Privilégiez les aliments riches en magnésium

Céréales complètes, fruits et légumes, oléagineux surtout les amandes (noix, noisettes...), légumineuses, soja, chocolat noir minimum 74%. Vous serez heureux d’apprendre que ce délicieux plaisir de la vie renferme en plus des minéraux, de la phényléthylamine ainsi que de la théobromine, deux substances qui stimulent la sécrétion de sérotonine. Rappelons que la sérotonine est le neurotransmetteur du bonheur ! Elle n’est pas belle la vie ?

Des omega-3 au menu

Diverses études montrent qu’ils pourraient fortement aider à produire nos fameux neurotransmetteurs magiques. Ils jouent un rôle important dans la régulation de l’humeur. Vous pouvez en trouver en abondance dans : – Huile de colza, olive, lin, chanvre, noix. – Noix, cacahuètes, noix de pécan – Poissons : hareng, anguille, maquereau, sardine, saumon, thon, truite, sole, flétan…

Veillez à l’horaire des repas

Mangez trois repas par jour à des heures relativement fixes. Ajoutez des collations (oléagineux, fruits, chocolat noir), c’est bon pour le moral, la santé et le métabolisme. Cela vous aidera à rester concentré, à optimiser votre énergie et éviter les grignotages.


Bougez

L’activité physique, en plus de maintenir notre corps en forme, joue son rôle d’allié « bien-être » avec nos hormones amies comme la dopamine et l’endorphine ainsi que des neurotransmetteurs associés au sentiment de bien-être et de plaisir. 


Prendre la lumière naturelle

Le soleil est bon pour le moral ! La lumière permet d’équilibrer nos rythmes biologiques, y compris ceux du cerveau émotionnel. Habillez-vous chaudement et sortez le plus souvent possible. Profitez des journées ensoleillées pour mettre le nez dehors ! Cela permettra d’oxygéner votre corps et votre esprit. Cela contribuera aussi à la production de vitamine D qui joue un rôle essentiel dans l’immunité et la dépression. 

S’aider de la luminothérapie

En hiver, quand le soleil nous fait défaut, il peut être conseillé d’investir dans un simulateur de lumière naturelle. La luminothérapie donne de bons résultats sur la déprime hivernale. Il s’agit de s’exposer quotidiennement à la lumière blanche d’une lampe étudiée pour imiter celle du soleil. Cela favorise de manière artificielle la sécrétion de sérotonine et peut ainsi rétablir les dérèglements de l’horloge biologique et les troubles de l’humeur. 

Rire aux éclats

Les bienfaits du rire sur notre santé ne sont plus à démontrer ! Il existe mille et une vertus au rire mais la principale est certainement celle de faire du bien au moral. Une sortie entre amis, un fi lm comique, danser à tue-tête sur une musique qui vous booste et vous donne la pêche en faisant toutes sortes de mimiques. Soyez créatif !

Les bienfaits de l’aromathérapie

Utilisées en olfaction, en massage, en diffusion ou dans le bain…, certaines huiles peuvent nous aider à atténuer nos coups de blues et stimuler l’énergie positive.
  • Géranium bourbon : Efficace contre la déprime.
  • Citron : Rend optimiste et revitalise en cas de léthargie mentale et physique
  • Épinette noire : Régénérateur général en cas de fatigue, dépression, apathie. Elle est « hormon like » (imite le cortisol). Pour les matins vraiment difficiles avec une énergie à plat, massez les surrénales avec 3 à 5 gouttes d’huile essentielle pures ou diluées dans un peu d’huile végétale.
  • Laurier noble : (Mon chouchou) Active l’énergie mais plus en douceur. Je la mets au niveau de la gorge, sur les poignets, ou encore en olfaction durant la journée quand j’en ressens le besoin.
  • Lavande : Apaise et aide au sommeil. Appliquez au niveau du plexus solaire et sur la zone du cœur.
  • Ylang-Ylang : (Encore un chouchou ) Celle-ci fait un bien fou. Elle stimule la joie, le rire, l’envie de se réjouir. C’est une fleur exotique, elle amène le soleil, la chaleur et l’ambiance tropicale avec elle. Pour moi, c’est l’huile essentielle de la bonne humeur. À cette période de l’année, elle est mon alliée. Je mets quelques gouttes dans ma crème pour le corps, son parfum enivrant me permet de démarrer du bon pied ! 

Cultivez la gratitude et votre état positif Les études tendent à prouver que la gratitude est un excellent moyen (gratuit en plus) pour mieux réussir, se sentir plus heureux et vaincre la déprime en améliorant l’humeur. Au départ, pour « muscler » votre gratitude, vous devrez y mettre de la volonté car notre cerveau est conçu pour détecter tout ce qui est négatif. Vous pouvez tenir un journal de gratitude par exemple. Ce qui permettra de vous attarder sur les moments positifs, et de réduire l’impact des choses négatives. Le but est de nous réjouir de ce que nous avons, au lieu de concentrer notre attention sur ce que nous n’avons pas. En pratique ? Tous les soirs, noter les moments de la journée ou les personnes pour lesquels vous ressentez de la gratitude, même pour les choses les plus simples : un sourire, un repas avec une amie, votre conjoint, vos enfants, un rayon du soleil, un oiseau qui chante.

Vous aimerez aussi : Actualités
Chérie : "The Hidden secrets of" : les bouquins de voyage écrits par les locaux qui vous feront voyager cet été
"The Hidden secrets of" : les bouquins de voyage écrits par les locaux qui vous feront voyager cet été
Chérie : A faire avec les enfants : un tipi pour camper dans le jardin
A faire avec les enfants : un tipi pour camper dans le jardin
Chérie : Mes Aventures d'Enchanteur : 6 balades-jeux pour s'émerveiller en famille !
Mes Aventures d'Enchanteur : 6 balades-jeux pour s'émerveiller en famille !
Chérie : Cosy chez soi : les plantes à avoir pour égayer son intérieur
Cosy chez soi : les plantes à avoir pour égayer son intérieur
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie : Les moments chéris de Noémie Wolfs
Les moments chéris de Noémie Wolfs
Chérie : Noémie Wolfs - Wake me up
Noémie Wolfs - Wake me up
Chérie : Noémie Wolfs - On the run
Noémie Wolfs - On the run
Chérie : Ibe - Table of fools
Ibe - Table of fools
J'TRAÎNE DES PIEDS

OLIVIA RUIZ


J'TRAÎNE DES PIEDS

RADIOS