Accueil

Inspirations

Vidéos

Webradios

Photos

Artistes

Pause Musicale

Titres diffusés
ACTUALITÉS
Découvrez la teinture végétale par Anne Weis Anne Weis teint des vêtements de toutes les couleurs avec les feuilles de nos arbres, mais aussi des mauvaises herbes. Partons à la découverte de ces colorations végétales naturelles selon des procédés ancestraux.

 

Anne a toujours cousu et cherchait à travailler avec des tissus les plus éthiques possible. À la fin des années 70, elle part en Inde pour voir la production de ses propres yeux. Elle en revient choquée par ce qu'elle a vu : les dégâts causés sur les travailleurs et l’environnement par les teintures toxiques. Ce n’est qu’en 2004, lors d’un voyage au Canada, qu’elle découvre les traditions de la peinture ancestrale des peuplades primitives.

Les premiers essais

Pour se former... c’est d’abord la galère. Elle finit par découvrir 2 livres dont elle s’inspire. En parallèle, elle rencontre des spécialistes au symposium international de la teinture végétale de la Rochelle. Au fil des lectures et des rencontres, elle perfectionne son art.

Comment Anne crée ses teintures ?

Elle ne peut teindre que 2 mètres à la fois car le tissu mouillé est très lourd. La première étape, c'est de décatir le tissu, c'est à dire retirer les apprêts. Ensuite, il faut le mettre dans un bain de mordançage à l’alun, au fer ou lait de soja pour ouvrir la fibre et fixer la future teinture. L'étape suivante, c'est le bain de fixation de ces mordants. S'en suit la plus longue étape : le séchage. Les végétaux sont au préalable sont bouillis dans de l’eau de pluie récoltée. Ils sont séchés sur des draps. 

Quelques exemples de couleurs avec les végétaux

  • Les chapeaux de glands donnent une gamme de beiges, jusqu’aux bruns et noirs
  • Le sumac ou la renoué donnent des gris prune et des beiges rosés
  • Le charme qui donne des jaunes jusqu’aux verts
  • Mais on fait aussi des couleurs avec l’érable, les feuilles de géraniums et les racines de rumex

Chanvre et coton : quelle différence ?

En 2009, elle développe une ligne de vêtements en textile de chanvre et teintures végétales : An’tchi, naturellement made in Belgium. D'ailleurs, vous pouvez retrouver sa boutique sur Etsy

Anne utilise du chanvre certifié ECO dans ses ateliers An’tchi, provenant de Chine. La production a quasiment disparue en Europe car le chanvre est réputé trop solide et donc peu rentable par les Américains. L’Asie a continué la production avec des machines perfectionnées qui le rendent très fin. Savez-vous qu'il faut 20.000 litres d’eau pour produire un kilo de coton et seulement 300 pour un kilo de chanvre ? Découvrez le choix du chanvre sur le site d’An’tchi. 

Par rapport aux teintures ancestrales

A l’époque, des mordants métalliques mauvais pour la santé étaient utilisés : ils sont désormais interdits. C'est le cas du cuivre, de l’étain ou du bichromate de potassium. Il a donc fallu tout réinventer. Anne utilise uniquement l’alun, le fer et l’oxalate de titane qui sont inoffensifs. Elle a dû renoncer à des palettes de couleurs très vives ou fluo, possibles uniquement avec des produits chimiques controversés. Ses teintures sont également vegan, donc pas de cochenille qui donne des jolis roses et mauves, ni de coquillages qui donnent des pourpres.

L’avenir de la teinture végétale

Selon Anne, il y a un réel engouement depuis quelques années. Les jeunes créateurs éthiques sont demandeurs de teintures végétales. Aujourd'hui, on retrouve de plus en plus de procédés écologiques afin de tirer un maximum des végétaux et d'en utiliser peu.  Mais, pas pour une production mondiale... 100 grammes de tissu nécessitent 100 grammes de plantes séchées. Il faut faire du végétal et du bio pour l’environnement, mais il faut surtout consommer moins de vêtements, les recycler ou se les procurer en seconde main.

Les ateliers d’An’tchi

Anne Weis organise différents ateliers chez elle à Watermael-Boisfort. Elle y enseigne plusieurs techniques de création de teintures ainsi que les méthodes de shibori, un art japonais de nouages et pliage qui permet de réaliser de très jolis dégradés de couleurs.



Infos utiles

An'tchi : Rue du Loutrier 42, à 1170 Watermael-Boisfort
E-mail : antchi.be@gmail.com
Tél : 02.673.19.68
GSM : 0485.72.00.30

Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie FM : Itinéraire des thermes pour une journée 100% détente
Itinéraire des thermes pour une journée 100% détente
Chérie FM : Zen… Restons zen : mais d’où ça vient ?
Zen… Restons zen : mais d’où ça vient ?
Chérie FM : 6 activités qu’on pique aux japonais pour une vie plus zen
6 activités qu’on pique aux japonais pour une vie plus zen
Chérie FM : L'ARTICLE IMAGINE : Shayp, un économiseur d’eau à portée de main
L'ARTICLE IMAGINE : Shayp, un économiseur d’eau à portée de main
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie FM : Chérie FM vous offre votre vélo électrique !
Chérie FM vous offre votre vélo électrique !
Chérie FM : Extrait inédit du nouveau single de Mika
Extrait inédit du nouveau single de Mika
Chérie FM : Chérie FM - Chérir chaque instant
Chérie FM - Chérir chaque instant
Chérie FM : Chérie FM - Chérir chaque instant
Chérie FM - Chérir chaque instant
C'EST LA VIE

BOBBY BAZINI


C'EST LA VIE

RADIOS