Accueil

Inspirations

Pause musicale

Concours

Vidéos

Photos

Webradios

Titres diffusés
En 2020, je me débarrasse de mes blocages « Pour se débarrasser de ses blocages, pas de formule magique. Il faut d’abord le vouloir. » Et c’est un chaman des temps modernes qui nous le dit. Ludovic Boucart est géobiologue. Il ressent les énergies et agit sur elles. « Même si je peux vous aider à dénouer les choses, le vrai pouvoir est en vous ».


Le ton est donné. Premier moyen de dépasser ses blocages, c’est « vouloir changer » souligne Ludovic. Descendant d’une famille de bergers, petit, Ludovic trouve des sources à l’aide d’une simple baguette. Son pouvoir, il l’affine au fil du temps, peut agir sur les énergies, « voit les choses différemment » et identifie les « taches sombres » des personnes qui frappent à sa porte. Une fois ces dysfonctionnements identifiés, il peut « reprogrammer le disque dur » mais encore une fois, la première condition, c’est vouloir changer… puis l’accepter. 


Vouloir changer et accepter le changement

« Le principe-même des bonnes résolutions, c’est de se dire qu’on va faire du sport cette année alors qu’on déteste ça et qu’on n’est pas du tout motivé. Certaines personnes viennent chez moi et me disent : je m’en fiche de changer, je veux juste qu’on règle mes problèmes. Dans ce cas, je ne peux rien pour elles. » Et pour cause : si un psy, un kinésiologue, un coach, un géobiologue ou tout autre spécialiste pourra vous permettre de mettre le doigt sur ce qui vous bloque, le fait de retourner dans vos habitudes sera le premier obstacle au changement. La solution : tourner une page et en ouvrir une autre. Suivre le courant, sciemment. 


Vivre l’instant présent 

« Énergétiquement, on peut facilement sentir si quelqu’un est centré ou pas. De manière très visuelle – même si ça ne se voit pas – il faut s’imaginer que le corps est traversé par des lignes formant des croix : sur le plan vertical et sur le plan horizontal. Alors que certaines personnes sont bloquées dans le passé, d’autres se projettent sans cesse dans le futur. » Et l’enjeu dans tout ça ? « Quand on est centré énergétiquement, parfaitement aligné sur l’instant présent, on est plus stable face à tout ce qui peut nous arriver : être dans un lieu négatif, rencontrer des personnes vampirisantes, subir un choc physique ou émotionnel… » Le centrage permet donc de digérer plus facilement une émotion et de retrouver rapidement son équilibre.  Leçon : pour se débarrasser de ses blocages, on tente, coûte que coûte, de se recentrer sur l’instant présent. Comment ? En allant se balader, en pratiquant un sport qui fluidifie le corps et l’esprit (comme les arts martiaux ou le yoga, ndlr), en s’accordant du temps pour soi, même si c’est dans son fauteuil, en déconnectant pour se reconnecter à soi… « Même si a priori, cela peut sembler égoïste, ce sera au final bénéfique pour tout le monde : vous et votre entourage. » 


Prendre de conscience

« Identifier les blocages, c’est résoudre le problème à 50%. » Pour Ludovic Boucart, il faut avant tout  être critique vis-à-vis des éventuelles aides extérieures vers lesquelles on se tourne… mais aussi vis-à-vis de soi-même. D’où la nécessité de prendre le temps de remettre les choses à plat, de voir ce qui nous convient, ce qui ne nous convient pas, ce qu’on voudrait changer. « Cette prise de conscience a un véritable impact énergétique. Ça se ressent. Je dis souvent aux personnes qui viennent me voir : ‘je vais décristalliser les choses’… et pour cause, en identifiant ce qui bloque, ça se dissout, comme des petits cailloux ». La prise de conscience, le fait de verbaliser ses blocages aurait donc un effet cathartique.


Se responsabiliser

Dernier point essentiel : l’auto-détermination. « Chacun est responsable de ses émotions et de son changement. Il faut arrêter de déléguer ». Si pour Ludovic, « vieillir est un fait, grandir est un choix ». Car le meilleur investissement qu’on puisse faire dans la vie, c’est soi-même. Morale de l’histoire : si les blocages qu’on traine sont parfois l’héritage des générations précédentes, si nous avons tendance à reproduire des schémas familiaux pas forcément épanouissants, nous sommes libres de nous en débarrasser. Et pour cela, nous sommes notre meilleur allié. 

Vous aimerez aussi : Actualités
Chérie : Coup de cœur : 5 marques ou eshops belges qui nous ont tapé dans l’œil !
Coup de cœur : 5 marques ou eshops belges qui nous ont tapé dans l’œil !
Chérie : 9 AirBnb belges où on rêverait de passer le week-end
9 AirBnb belges où on rêverait de passer le week-end
Chérie : Jardiner sans se ruiner ? Voici 3 sites qui proposent du matériel en location (entre particuliers)
Jardiner sans se ruiner ? Voici 3 sites qui proposent du matériel en location (entre particuliers)
Chérie : "The Hidden secrets of" : les bouquins de voyage écrits par les locaux qui vous feront voyager cet été
"The Hidden secrets of" : les bouquins de voyage écrits par les locaux qui vous feront voyager cet été
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie : Les moments chéris de Noémie Wolfs
Les moments chéris de Noémie Wolfs
Chérie : Noémie Wolfs - Wake me up
Noémie Wolfs - Wake me up
Chérie : Noémie Wolfs - On the run
Noémie Wolfs - On the run
Chérie : Ibe - Table of fools
Ibe - Table of fools
THE REASON

HOOBASTANK


THE REASON

RADIOS