Accueil

Inspirations

Vidéos

Webradios

Photos

Artistes

Pause Musicale

Titres diffusés
ACTUALITÉS
La magie du bain de forêt : 10 trucs pour vous ressourcer grâce aux arbres On l’a tous déjà vécu, ce sentiment de plénitude, sur le retour d’une promenade dans la nature. Une impression dûe à un je-ne-sais-quoi qui nous dépasse. Les Japonais l’appellent le « Shinrin Yoku ».


En Japonais, « shirin » signifie « forêt » et « yoku » veut dire « bain ». Comprenez : « se baigner dans l’atmosphère de la forêt ou s’imprégner de la forêt à l’aide des sens » explique le Dr. Qing Li dans son ouvrage : Shinrin Yoku, l’art et la science du bain de forêt.

Les recherches de ce sylvothérapeute ont prouvé que passer du temps au contact de la nature était hautement bénéfique pour notre santé. On vous guide, pas à pas, vers ces sentiers salvateurs.

 

  1. On trouve un bon endroit
    Dans un parc près de chez soi si on habite en ville, en pleine forêt, sous le soleil ou sous la pluie, le Shinrin Yoku se pratique n’importe où. Seule condition : trouver un lieu qui nous inspire confiance.

  2. On range le téléphone. Mieux : on ne le prend même pas.
    Pour se connecter à ses 5 sens, il faut d’abord déconnecter avec tout ce qui parasite notre quotidien. A savoir : le coup de fil à maman, le selfie obligé pour Insta, la to-do list sur le drive… Cette balade en forêt, c’est la nôtre.

  3. On passe en mode escargot
    Rien à voir avec la petite foulée qu’on fait sur le temps de midi lors de notre pause, prendre un bain de forêt, c’est se dire qu’on va marcher durant, au moins 1 heure (mais idéalement 2). C’est en effet après ce laps de temps que les effets de la pratique se font ressentir. Pour s’imprégner du lieu et éveiller nos 5 sens l’un après l’autre, on marche lentement, très lentement : pas plus d’1 km/h.

  4. Let’s go : on respire
    Notre petite balade commence par un moment de pause. Les 2 pieds bien ancrés au sol et écartés dans la lignée du bassin, on laisse pendre nos bras le long du corps. Les épaules sont relâchées. Et c’est parti pour 5 longues respirations, en conscience. De quoi goûter à la fraicheur de l’air.



  5. On sent pour mieux ressentir
    La respiration passe par la bouche, mais elle passe aussi par le nez. Et c’est dire si nos narines sont un sérieux allié lors du bain de forêt. Quelles sont les odeurs qui me plaisent ? Quelle est celle qui m’apaise, qui me rassure ? Laquelle voudrais-je ramener chez moi ?

    L’odorat est le plus primitif de nos 5 sens. Les odeurs influencent notre comportement, notre humeur, elles réveillent des souvenirs et déclenchent des émotions. Elles ont cette capacité de laisser des traces, mêmes losqu’elles ont disparu. Et c’est justement là que ce cache la magie du bain de forêt : « lorsque vous marchez dans la forêt, vous respirez son pouvoir de guérison. Votre présence dans cet environnement suffit » soutient le Dr. Qing Li. 

  6. On ouvre grand les yeux pour contempler
    S’imprégner d’un moment, c’est le vivre comme c’était la première fois. Alors on regarde ce bouleau, ce pin sylvestre, ce framboisier, ces feuilles mortes… comme si on n’en n’avait jamais vu. « Ah oui, mais, attends : c’est quoi déjà le nom de cet arbre-là ? » Chut ! On met notre mental sur off. Au début de sa vie, un bébé ne se demande pas comment s’appellent tous les objets autour de lui. Alors on repasse en mode enfant pour s’émerveiller à nouveau. Et contempler, tout simplement.

  7. On écoute pour vibrer
    Le craquement de nos pieds sur les feuilles, le chant d’un oiseau, le vent qui souffle dans les branches … le silence qui règne dans la nature est tout relatif. C’est un calme ancré de vie. Il a cette capacité folle de nous faire vibrer… et de nous détendre. Nos sens sont revigorés, notre fatigue mentale s’atténue et la sérénité pointe le bout du nez. Alors, ça nous fait quoi d’entendre nos pieds s’enfoncer dans la terre.



  8. On touche l’environnement pour mieux l’étreindre
    Rien de plus sensuel qu’une douce caresse, rien de plus réconfortant qu’un geste bien posé. On n’a pas toujours besoin d’amour. On a parfois simplement besoin de tendresse et de contact. Aussi loufoque que cela puisse paraitre, un arbre a bien des choses à offrir. 

    Petit test : choisissez l’heureux élu. Il nous attend, ce chêne fort et vaillant. On pose ses mains sur son tronc. On ferme les yeux, on explore sa texture, les formes de son écorce. On détaille ce qui glisse sous nos doigts : y a-t-il des creux, des écailles ? Le tronc est-il rugueux, a-t-on envie de faire plus ample connaissance ? Le toucher nous permet de nous remettre physiquement et concrètement en phase avec la nature. Allez soyons fous : on enlève nos chaussures et on marche pieds nus ;-) 

  9. On mange ou on boit la forêt
    Les forêts regorgent de nourriture, encore faut-il savoir où et quoi chercher. Avis donc aux connaisseurs (et uniquement à eux ;-)) : faites-vous plaisir. Fruits à coque, baies, herbes aromatiques, champignons… Si on est plus méfiant, on se contentera d’une goutte de pluie sur nos lèvres. Santé !

  10. On dit merci
    Regard bienveillant, geste de gratitude, petite pensée… il y a 1001 manières de remercier les personnes qui font du bien. Et la nature est une entité à part entière. On a donc toutes les raisons de la saluer pour le shoot de bien être qu’elle vient de nous injecter. Les yeux fermés, on respire doucement, profondément, on savoure l’instant et on dit « merci ».  

 

Pour aller plus loin :

  • Mon cahier Bain de forêt, la tendance Feel Good du Shinrin Yoku par Annie Casamayou, aux éditions Solar : parfait pour la mise en pratique
  • Shinrin Yoku, l’art et la science du bain de forêt par le Dr Qing Li, aux éditions First : nickel pour tout savoir de A à Z, avec des chiffres et des études à la clé. 


Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie FM : Séparé·e ? Votre enfant veut exprimer son manque de papa ou maman ? Voici un petit truc tout simple…
Séparé·e ? Votre enfant veut exprimer son manque de papa ou maman ? Voici un petit truc tout simple…
Chérie FM : L'article Imagine : Le siroteur, réveiller sa part d’enfant
L'article Imagine : Le siroteur, réveiller sa part d’enfant
Chérie FM : Eh non... La musique ne vous rendra pas plus intelligent... Quoi que.
Eh non... La musique ne vous rendra pas plus intelligent... Quoi que.
Chérie FM : Comment faire pousser des éponges naturelles chez soi
Comment faire pousser des éponges naturelles chez soi
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie FM : Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM : Geike - Off Shore
Geike - Off Shore
Chérie FM : Chérie Expérience : Atelier conseil en image
Chérie Expérience : Atelier conseil en image
Chérie FM : Envie de vous faire masser à Liège ?
Envie de vous faire masser à Liège ?
HARMONY HALL

VAMPIRE WEEKEND


HARMONY HALL

RADIOS