Accueil

Inspirations

Pause musicale

Concours

Vidéos

Photos

Webradios

Titres diffusés
ACTUALITÉS
L'article IMAGINE : BC Materials, une deuxième vie pour la terre de déblai Toute construction repose sur des fondations, ce qui implique de creuser le sol en profondeur. Chaque année, 36 millions de tonnes de terre sont ainsi excavées en Belgique et rejetées en décharge ou utilisées pour la construction de route.


« C’est un gaspillage énorme, constate Anton Maertens, responsable de la communication de BC Materials, une start-up du secteur du bâtiment installée à Tour et Taxis au cœur de Bruxelles. Les terres sont évacuées par camion, des véhicules qui polluent durant leur voyage avant d’encombrer décharges ou carrières. Alors que ces terres sont à 75 % totalement saines et dépourvues de pollution. Il y a un défi écologique à relever en leur donnant une nouvelle utilité. »

BC Materials a donc développé trois produits de base pour la construction issus de terres de déblai. « Nous proposons, reprend le communicant, des briques en terre comprimée, des enduits et du pisé. Les briques en terre crue peuvent aisément être utilisées dans la construction de murs porteurs en lieu et place de briques classiques ou de bloc Ytong. Nos enduits se substituent au plâtre, avec l’avantage de mieux réguler l’humidité et d’assurer une bien meilleure isolation acoustique. Notre pisé est parfait pour faire des sols lissés en remplacement du béton. » 

Ces matériaux de récupération présentent un bilan carbone neutre, garantissent une atmosphère saine dans le bâtiment et se révèlent économes en énergie grise. Après leur utilisation, ils peuvent retourner à la terre ou être réutilisés dans d’autres bâtiments. Cette possibilité de réemploi a valu à la start-up d’être érigée en nouveau modèle d’économie circulaire par la Région bruxelloise. L’équipe, qui compte six membres, fabrique les matériaux à la demande et sur mesure. « La terre est un mélange de grain de différentes tailles, poursuit Anton Maertens, qui va des argiles assez fines pour ne pas laisser passer l’eau au sable grossier. Certains clients précisent une granulosité spécifique dans leur commande. On réalise alors des mélanges sur mesure. »

La start-up fabrique ses matériaux au cœur de la capitale. « Nous n’avons pas besoin de beaucoup de place, 1,6 million de tonnes de terre sont excavées chaque année dans Bruxelles. Lorsque nous recevons une commande, nous détournons simplement un camion, il en passe tout le temps. Les terres sont analysées pour en connaitre la composition, la granulosité et s’assurer qu’elles ne contiennent pas de polluants. Ensuite nous faisons directement les assemblages. Nous n’avons pratiquement pas de stock. » L’évolution de la législation permet à BC Materials de voir l’avenir en rose : pratiquement tous les accords de gouvernement précisent que les futurs marchés publics doivent accorder la priorité à la construction circulaire, le marché de niche où sont précisément engagés les six jeunes de Tour et Taxis. 

Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie : Le yoga du rêve : 10 principes à connaître
Le yoga du rêve : 10 principes à connaître
Chérie : 8 pages Wikipedia franchement étranges garanties de tromper l’ennui
8 pages Wikipedia franchement étranges garanties de tromper l’ennui
Chérie : Besoin d'aide ou envie d'aider ? Voici les plateformes à utiliser
Besoin d'aide ou envie d'aider ? Voici les plateformes à utiliser
Chérie : Plus grand chose dans les placards ? Voici 4 recettes qui vont vous régaler avec presque rien !
Plus grand chose dans les placards ? Voici 4 recettes qui vont vous régaler avec presque rien !
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie : Ibe - Control
Ibe - Control
Chérie : Typh Barrow - Very First Morning
Typh Barrow - Very First Morning
Chérie : Typh Barrow - The other woman
Typh Barrow - The other woman
Chérie : Typh Barrow - The gift
Typh Barrow - The gift
HOW I NEEDED YOU

PUGGY


HOW I NEEDED YOU

RADIOS