Accueil

Inspirations

Vidéos

Webradios

Photos

Artistes

Pause Musicale

Titres diffusés
ACTUALITÉS
On a testé le massage profond du ventre : voyage au cœur de nos secrets « Le ventre, c’est le cœur de nos émotions. Notre deuxième cerveau. Celui qui ressent, pas celui qui pense. » Nadia di Pasquale pratique le Chi Nei Tsang depuis 10 ans et notre bidou, c’est son dada.


Il est peu connu et pourtant il est millénaire : le Chi Nei Tsang était pratiqué par les moines taoïstes il y a près de 5000 ans. En méditation quasiment toute la journée, il leur fallait un remède pour réactiver leurs organes qui étaient quasiment toujours au repos. Ils ont alors décidé de travailler sur le centre du corps, le « hara » aussi appelé « océan d’énergie ».  « Si notre cerveau dicte le bon fonctionnement de notre système digestif, cela va dans les deux sens. C’est dans notre ventre que toutes nos tensions se stockent » explique Nadia Di Pasquale qui pratique le massage profond du ventre depuis 2009. Le monde moderne a vraiment compris le lien entre le cerveau du haut et celui du bas en 1999 quand le docteur Michael Gershon publie The Second Brain. Depuis, Et si ça venait du ventre ? de Pierre Pallardy et Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders ont fait des ravages. Ils ont attiré l’attention du grand public sur les intestins. Ces intestins qui en dégoûtent certains et qui pourtant, avec leurs 200 millions de neurones, ont bien des choses à révéler.

 « Comme la nourriture, les émotions sont digérées. Et celles qui ne passent pas se stockent. »

Nadia Di Pasquale a toujours été sensible aux énergies et à la manière dont elles circulent. C’est en participant à une formation donnée par l’université de Berkeley qu’elle se découvre une vocation pour le ventre. Et pour cause, « toutes les émotions de la journée passent par le ventre. Elles sont digérées, au même titre que la nourriture. Et les émotions qu’on ne digère pas se stockent dans les viscères et ralentissent les organes comme les reins et le foie. »

Objectif principal du massage du ventre : relâcher les tensions en effectuant toute une série de manipulations. «  Forcément, il y a la technique, les points d’acupressure sur lesquels j’appuie pour libérer les émotions coincées, mais ce n’est qu’une partie du travail » explique Nadia. Car le Chi Nei Tsang, c’est avant tout « l’art de l’écoute ». Il se pratique avec bienveillance, dans « l’accueil des émotions ». Travailler sur le ventre, c’est donc indirectement travailler sur le cerveau et sur notre bien-être mental. « Le cerveau pense, le ventre ressent. Quand on descend dans le ventre, on est au cœur de soi, on rentre à la maison. » Un massage pour désintoxiquer, revitaliser, harmoniser les émotions et libérer les énergies négatives

Concrètement, un massage profond du ventre dure entre 40 et 45 minutes. Nadia pose ses mains sur cette partie du corps que nous sommes franchement peu nombreux à apprécier. Une partie intime aussi, car « entrer dans le ventre, c’est ouvrir la chambre des secrets. Il faut s’y préparer, mais ça se fait en douceur » rassure Nadia. Tout commence par un massage léger. Le corps a une mémoire, il ne faut pas le brusquer histoire qu’il ne se bloque pas par la suite. Première étape : le relâchement des fascias, la fine peau qui entoure chaque viscère. Nadia y va ensuite plus en profondeur : elle met du mouvement dans les organes, ce qui permet d’évacuer les toxines et de libérer d’éventuelles souffrances enfouies. Soudainement, on baille. Fort, très fort. Une tension s’échappe. Une émotion se libère et c’est de l’énergie positive qui rentre (on s’est d’ailleurs sentie nettement plus reposée dans les jours qui ont suivi le massage). « L’émotionnel, c’est 50% du travail » explique Nadia. La constipation, les ballonnements, les crampes, la fatigue chronique… tous ces maux sont des messages que nous envoie le corps mais qu’on n’écoute pas toujours. Moi, je suis là pour rétablir le dialogue ».

Pas de baguette magique mais un GPS intérieur qu’on peut tous réactiver 

Magique, alors le massage du ventre pour que tout aille mieux dans nos vies ? Non. Nadia est très claire là-dessus. Certains psychothérapeutes recommandent à leurs patients de combiner leur thérapie au Chi Nei Tsang car il permet d’aller directement au cœur du problème, de « ressentir » tout ce que la thérapie théorise : il peut donc être appréhendé comme un accélérateur. Comme avec tout, le massage n’est pas une panacée universelle, il s’inscrit dans une optique globale de santé. « Si vous allez au fast food tous les jours et que vous ne changez pas vos habitudes, je ne pourrai rien faire pour vous » confie-t-elle. Par contre, si l’envie est de dénouer des tensions en ayant conscience du lien qu’entretiennent le ventre et le cerveau, le travail peut commencer. Trop mou, trop gros, pas assez musclé… au-delà des apparences, le ventre est une boussole et se réconcilier avec lui permettrait de retrouver son nord.

« Si chacun se massait le ventre 5 à 6 minutes par jour, cela résoudrait beaucoup de choses » explique l’ostéopathe et diététicien Pierre Pallardy dans son ouvrage Et si ça venait du ventre ? Pour aider chacun à revenir à soi, Nadia di Pasquale organise d’ailleurs des séances de yoga du ventre. « On apprend des petites manœuvres simples à reproduire, mais on apprend aussi et surtout à respirer : nous respirons 20.000 fois par jour inconsciemment. Si les gens respiraient en conscience au moins 100 fois quotidiennement, je vous assure qu’ils réagiraient différemment aux petites contrariétés ». La respiration abdominale serait donc l’outil numéro 1 pour lutter contre le stress : elle fait circuler l’air entre le rein, le foie, le cœur, l’esprit. Et ainsi circule l’énergie vitale dans notre corps, celle-là même qui nous nourrit, nous apaise et nous porte. Quant à la question de savoir s’il n’est pas un peu égocentrique de penser à notre petit nombril, Nadia répond : « si on évacue l’image négative qu’on lui associe, dans le fond, être nombriliste, c’est revenir à soi, retoucher le centre, réintégrer son espace pour être mieux avec les autres et être plus disponible. » Prochaine résolution : s’occuper de son nombril un peu plus souvent.

Infos pratiques :
Nadia di Pasquale, rue Edouard Michiels 50, 1180 Uccle
www.shenkimassage.be || 02 347 72 12
Tarifs
60 minutes : 70 € || 90 minutes : 100 € || 120 minutes : 130 €

Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie FM : Calendrier de l'Avent : Les bons plans de la semaine (1)
Calendrier de l'Avent : Les bons plans de la semaine (1)
Chérie FM : Bruxelles organise une chasse aux trésors géante pour Noël
Bruxelles organise une chasse aux trésors géante pour Noël
Chérie FM : L'article IMAGINE : Une hotte plus éthique
L'article IMAGINE : Une hotte plus éthique
Chérie FM : 10 choses que vous ignorez sans doute sur le thé
10 choses que vous ignorez sans doute sur le thé
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie FM : WEEKEND 100% CHÉRIE SWEET HOME
WEEKEND 100% CHÉRIE SWEET HOME
Chérie FM : FLORENT PAGNY dans Hello Chérie !
FLORENT PAGNY dans Hello Chérie !
Chérie FM : FLORENT PAGNY et son style de vie
FLORENT PAGNY et son style de vie
Chérie FM : FLORENT PAGNY et le pouvoir des chansons
FLORENT PAGNY et le pouvoir des chansons
BEAUTIFUL GHOSTS

TAYLOR SWIFT


BEAUTIFUL GHOSTS

RADIOS