Accueil

Inspirations

Pause musicale

Concours

Vidéos

Photos

Webradios

Titres diffusés
Semaine mob : marcher pour entrer en soi Dans une société où la sédentarité est un fléau et où les questions de timing nous écrasent, c’est peut-être l’heure de repenser notre manière de bouger. Dans « Marcher la vie », le sociologue David Le Breton nous donne toutes les raisons de gambader, en solo ou à plusieurs, vers le boulot ou sans but précis. Car au-delà de tous ses bienfaits physiques, la marche est avant tout une reconnexion à soi et au monde.


Chérie : David Le Breton, vous dites : « on transporte notre corps, il ne nous transporte plus ». Le problème d’aujourd’hui, c’est la sédentarité ? 

DLB : Nous sommes rentrés dans l’ère de l’humanité assise. Les moyens de transports tels que la voiture, l’avion et même dans une moindre mesure le train… nous stressent et nous rendent passifs. Or, le mouvement et le déplacement sur nos deux pieds sont parties intégrantes de la condition humaine. C’est paradoxal avec le monde de ces dernières décennies qui a donné les pleins pouvoirs à l’automobile… La voiture nous rend statique. Les écrans nous immobilisent. 


Chérie : Ces moyens de transports dans lesquels nous sommes « bloqués » nous empêchent-ils de plonger dans une certaine intériorité ? 

DLB : Quand on ne bouge pas suffisamment, on est mal dans sa peau, on n’est pas en bonne santé. Nous avons tous besoin d’un effet consenti, pas imposé. Un piéton dans la ville ou un marcheur décide d’où il va, personne ne le presse, il prend son temps, il ne laisse pas le temps le prendre. C’est une manière de retrouver son existence. 


Chérie : Depuis quelques temps, quand même, on constate un nouvel engouement pour la marche...

DLB : Effectivement, la marche et le vélo deviennent des centres de résistance, une manière de retrouver une relation par corps avec le monde en retrouvant la sensorialité, en retrouvant le bonheur d’exister. 


Chérie : Vous dites que « la marche ne sert à rien sinon à émerveiller les heures »…

DLB : Dans la vie, les choses les plus belle sont gratuites… et de prime abord inutiles dans le sens où on n’y cherche pas un intérêt. Faire l’amour, raconter une histoire à son enfant… On sort de cette nécessité que tout soit profitable. La marche, c’est la même chose. C’est avoir une belle présence avec les gens qu’on aime si on marche accompagné. C’est réfléchir à sa vie si on est seul. Adolescent, la marche me permettait de dissiper mon mal de vivre, de dépasser ma difficulté à donner un sens à ma vie. Aujourd’hui, elle me permet souvent de trouver l’inspiration et des solutions inattendues aux questions qui m’embarrassent parfois durant longtemps.


Chérie : Vous parlez du fait de marcher seul. Alors justement, marcher, on le fait en solo, en duo, avec les enfants ?  

DLB : Tout dépend du moment évidemment. Les effets ne seront pas les mêmes. Quand on marche en solo, on est plus dans l’intériorité, on a l’esprit qui bat la campagne, on pense à nos disparus, à la journée devant nous, à nos projets… On est dans une rêverie permanente. Le gros avantage, c’est que marcher nous rend plus disponible aux événements, aux situations. On a l’esprit qui flotte. On devient maitre d’œuvre de sa vie. Ce n’est plus le temps social qui nous dicte notre conduite, c’est notre humeur vagabonde. 


Chérie : Quand on marche ensemble, on n’a moins le temps de penser à soi bien sur… mais il y a aussi d’autres bénéfices. 

DLB : Oui, on est davantage dans la conversation, focalisé sur l’autre, sur son visage. C’est salutaire dans un monde ultraconnecté. Marcher avec quelqu’un, c’est porter son attention sur l’autre, ce qui devient très rare aujourd’hui. 


« Marcher la vie » de David Le Breton aux éditions Métailié. 


Vous aimerez aussi : Actualités
Chérie : Patatak : la friterie artisanale qui composte 90% de ses déchets et fait avancer la recherche
Patatak : la friterie artisanale qui composte 90% de ses déchets et fait avancer la recherche
Chérie : Votre bureau est mal rangé ? Voici ce que ça dit de votre personnalité !
Votre bureau est mal rangé ? Voici ce que ça dit de votre personnalité !
Chérie : Agenda : on fait quoi pour ce week-end de la mobilité ?
Agenda : on fait quoi pour ce week-end de la mobilité ?
Chérie : 6 raisons de faire une pause aux Sorbiers
6 raisons de faire une pause aux Sorbiers
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie : Les moments chéris de Noémie Wolfs
Les moments chéris de Noémie Wolfs
Chérie : Noémie Wolfs - Wake me up
Noémie Wolfs - Wake me up
Chérie : Noémie Wolfs - On the run
Noémie Wolfs - On the run
Chérie : Ibe - Table of fools
Ibe - Table of fools
L'ÉTOILE

CELINE DION


L'ÉTOILE

RADIOS