Accueil

Inspirations

Pause musicale

Concours

Vidéos

Photos

Webradios

Titres diffusés
ACTUALITÉS
Zéro carabistouille : Rencontre avec une famille zéro déchet Pratiquer le zéro déchet, c'est le mode de vie de Sylvie, Pierre, Una et Naïs.


En novembre 2015, Sylvie rencontre Béa Johnson, une femme reconnue dans le monde du zéro déchet. Ce jour-là, elle prend conscience que les déchets ont des conséquences immenses sur la planète. Avec sa famille, ils prennent la décision de réduire leur production de déchets, voire même de ne plus en produire. Leur idée ? Atteindre l’objectif ambitieux du bocal unique de déchet par an pour une famille de 4 personnes.


À gauche : 2 mois de déchets pour la famille de quatre personnes (20 cl.) en juillet 2018 - À droite : 6 mois de déchets en février 2017. 


Tout recommencer depuis le début

Pour se lancer dans l'aventure, Sylvie a dû revoir ses habitudes. Notamment par rapport aux endroits qu'elle fréquentait pour faire ses courses. « J'ai pris conscience que j'avais toujours besoin d'acheter plein de choses et d'avoir un sentiment de débordement. Mes armoires étaient remplies de plein de choses et donc, il m'a fallu des mois avant d'évacuer tout ça et d'accepter d'être face au vide, parfois » Parce que c'est évident, quand on tente de limiter sa production de déchets, il faut accepter de voir changer sa routine. Comme l'explique Sylvie, il y a certains produits pour lesquels aucune alternative existe. Il faut donc apprendre à s'en passer. « On nous a tellement formatés sur certaines choses, sur certaines habitudes, que parfois quand on est face au vide, ça fait se poser les bonnes questions.»


À gauche : Apprendre à faire avec les moyens du bord. - À droite : Pour éviter les emballages plastiques, la famille achète le papier toilette en grande quantité dans du carton recyclable. 


Et les enfants dans tout ça ?

Pour la famille de Sylvie, sensibiliser les enfants n'a pas été compliqué. « Par exemple, mes enfants étaient habitués à manger des céréales le matin. Même si elles étaient bio, on a quand même pris la peine de décortiquer l'emballage. D'abord, il y a le contenu. Ensuite, il y a le carton qu'on peut ré-utiliser ou recycler. Puis, on s'est retrouvés face au plastique. On a discuté ensemble de l'avenir de ce plastique. Nous avons abordé le fait qu'il puisse se retrouver dans l'océan et donc polluer l'eau et atteindre les animaux marins. » En les stimulant et en leur proposant autre chose, les enfants comprennent et arrivent à changer leurs habitudes. Mais c'est important de leur expliquer. D'ailleurs, l'idée que donne Sylvie c'est d'impliquer les enfants avec la création de collations par exemple. 


L'astuce qui a tout changé

Pour Sylvie, il était impensable de continuer à donner des collations toutes faites à ses filles. D'une part parce qu'elles sont remplies de mauvais aliments et d'autre part, parce qu'elles sont toujours sur emballées. « En lisant les étiquettes, j'avais l'impression d'avoir légué mon rôle à une industrie. Le fait de passer aux collations saines, je me suis rendue compte qu'il y avait un certain plaisir à faire les choses soi-même. On se rend compte qu'on a la maîtrise sur tout. »


Conscientiser les autres 

Depuis le début de leur aventure, la famille Zéro Carabistouille a parcouru du chemin. Sylvie, Pierre et leurs enfants ont aussi à cœur de tordre le cou aux préjugés, notamment via de courtes vidéos humoristiques. 


De cette belle aventure résulte aussi un livre : « Le zéro-déchet sans complexes », un grand nombre de conférences et d'animations, des moments de partage et aussi (mais surtout) plein de petites graines semées dans le quotidien des gens.

Prêts à tenter l'aventure ?  Suivez les sur sur Facebook ou Instagram pour avoir toutes leurs idées et astuces. 

Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie : Dans ma bibliothèque idéale : 10 livres sur le bonheur
Dans ma bibliothèque idéale : 10 livres sur le bonheur
Chérie : 3 alternatives pour la traditionnelle chasse (aux oeufs) de Pâques
3 alternatives pour la traditionnelle chasse (aux oeufs) de Pâques
Chérie : Difficile d'être zen ? Et si on apprivoisait notre enfant émotionnel ?
Difficile d'être zen ? Et si on apprivoisait notre enfant émotionnel ?
Chérie : La magie du rangement : Est- ce que c’est vraiment de la magie ?
La magie du rangement : Est- ce que c’est vraiment de la magie ?
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie : Ibe - Control
Ibe - Control
Chérie : Typh Barrow - Very First Morning
Typh Barrow - Very First Morning
Chérie : Typh Barrow - The other woman
Typh Barrow - The other woman
Chérie : Typh Barrow - The gift
Typh Barrow - The gift
MORCEAUX D'AMOUR

MARC LAVOINE


MORCEAUX D'AMOUR

RADIOS